illustration
Phosphore
nom, symbole, numéro du phosphore

Le porteur de lumière

Même s'il est vraisemblable que le phosphore ait été déjà connu au XIIe siècle, la découverte de cet élément fut attribuée à H. Brand , en 1669. Le nom dérive du mot grec "fosforos", qui signifie porteur de lumière ou fournisseur de lumière.

Élément essentiel, le phosphore intervient avec le calcium dans la calcification des os. Il intervient également dans la formation de nombreux composés, indispensables à plusieurs réactions de l'organisme et à la fourniture d'énergie.

Son évaluation est importante (avec celle du calcium), pour le diagnostic de pathologies osseuses ou hormonales mais aussi de troubles rénaux ou de troubles de l'équilibre des ions dans l'organisme.

PROPRIETES

En dehors de son implication dans la structure osseuse, le phosphore est un composant essentiel de toutes les cellules et de toutes les membranes (notamment au niveau du cerveau, au travers des phospholipides). De par son rôle clé dans la composition cellulaire, il intervient dans de multiples réactions enzymatiques ainsi que dans la fourniture et le stockage de l'énergie.

INDICATIONS

Le phosphore est utilisé dans les états de fatigue et notamment dans ceux avec retentissement cérébral. Dans ces cas, le patient ressent une baisse de ses capacités de concentration et de la mémoire. Paraissant parfois anodines, ces baisses de capacités intellectuelles peuvent se révéler très vite gênantes par leur retentissement dans toutes les activités quotidiennes, notamment professionnelles.

Le phosphore est également utilisé, bien souvent chez les femmes, dans la prise en charge des manifestations de la spasmophilie. Son rôle clé dans la fourniture et le stockage de l'énergie au niveau cellulaire explique son utilisation dans tous les cas où l'on recherche une amélioration des processus énergétiques.